⚠️ Plan de € 240 Millions pour les Français de l'étranger


A l’occasion de la réunion téléphonique qui s’est tenue ce matin avec l’ensemble des parlementaires des Français de l’étranger, en présence de Jean-Yves Le Drian, Gérald Darmanin et Jean-Baptiste Lemoyne, le Ministre de l’Europe et des affaires étrangères a présenté le plan de soutien sanitaire, social et éducatif pour les Français de l’étranger.

Ce plan représente 240 millions d’euros qui sont d’ores et déjà disponibles.

Ils vont être répartis de la manière suivante :

1 - Sanitaire (20M€) - Ce volet s’articulera entre les postes des « pays vulnérables » et le Centre de crises. - Une application de suivi médical va être mise en place pour un télésuivi médical Covid19 pour les patients légèrement atteints. - Une mobilisation de la télémédecine à partir du 2 mai grâce aux plateformes internationales de télémédecine. - Renforcement des capacités en oxygène, médicaments et matériels pour répondre au Covid19 dans les « pays vulnérables ». - Le ministère pourra mobiliser des moyens aériens (déjà disponibles) pour les évacuations sanitaires et disposera d’un avion gros porteur à partir du 1er mai.

- Les 8 CMS en Afrique recevront des moyens financiers supplémentaires. - Les services de santé des armées des bases militaires françaises stationnées en Afrique seront associés et sollicités en tant que de besoin.


2 - Social (50M€)

-Cette somme s’ajoute aux 16,4M€ initiaux du budget de l’aide sociale. - Les ambassades et consulats vont recenser les besoins en lien avec les élus consulaires. - Le ministre Le Drian souhaite que Proparco puisse aider les entrepreneurs qui ont perdu leur outil de travail à l’étranger. L’AFD est en train de travailler sur le sujet.

3 - Educatif (150M€) a) Aide aux familles (50M€) -Aucune famille ne sera laissée sur le bord du chemin. - L’aide sera accordée aux familles françaises (bourses scolaires et bourses exceptionnelles) et aux familles étrangères (aides par les établissements). b) Soutien aux Établissements et au réseau (100M€) -Cette somme se fera sous la forme d’une avance de France Trésor. - Tous les établissements scolaires pourront bénéficier d’une aide financière, quel que soit leur statut (EGD, conventionnés, homologués et partenaires). Les 20M€ restant sont utilisés pour couvrir les frais dans le cadre de l’opération pour faire revenir les 180.000 Français bloqués à l’étranger.

Par ailleurs, Gérald Darmanin, Ministre de l’action et des comptes publics, a parlé du moratoire et du groupe de travail sur la fiscalité des Français de l’étranger mis en place à Bercy. Il a indiqué que le rapport sera bien remis, mais pas avant le 30 juin. D’ici là, d’autres réunions se tiendront. Nous avons fait remarquer que nous attendons un geste de Bercy sur les deux « points durs » de la fiscalité des Français de l’étranger à savoir la CSG-CRDS et la retenue à la source. Le Ministre espère cependant un compromis sur la question de la fiscalité des Français de l’étranger.

Voilà, Chers Amis, de manière succincte, ce qui vient d’être dit lors de la réunion qui vient de se terminer à l’instant.

Bien amicalement, Christophe Frassa Sénateur des Français de l'étranger

 

La France au Coeur

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 par La France au Cœur.