Coronavirus : la CFE étend la prise en charge de ses adhérents

Face à la crise sanitaire liée au coronavirus, la Caisse des Français de l’étranger (CFE) vient d’étendre la prise en charge d’une partie de ses adhérents. Elle se prépare par ailleurs à lancer un nouveau service mobile pour faciliter les remboursements.


Dans un courrier adressé le 30 mars à ses adhérents, la CFE vient d’annoncer des changements dans la prise en charge de ses clients pendant la crise. La caisse prévoit en outre de lancer dans les prochains jours un nouveau service mobile pour l’envoi des feuilles de remboursement.


Pour les assurés de la CFE actuellement en France qui ne peuvent regagner leur pays de résidence, la CFE a porté à 6 mois la durée de séjour en France couverte par la CFE.


Compte tenu du fait que le coronavirus risque de conduire à de nombreuses hospitalisations potentiellement coûteuses, la CFE va porter, du 1er avril au 1er octobre 2020, la prise en charge en tiers payant à 100% pour les pays où la prise en charge est de 80 % pour les hospitalisations liées au coronavirus (traitement en hospitalisation complète).



Compte tenu des perturbations des services postaux, les feuilles de remboursement peuvent être déposées sur son espace personnel ou sur son application mobile sans limite de montant, y compris pour les hospitalisations (nouveau service disponible dans quelques jours).



Les adhérents de la CFE peuvent consulter sur le lien www.cfe.fr/faq les réponses aux questions les plus fréquentes concernant les prises en charge de la CFE pendant la crise.